Faites de votre passion votre métier

Ouverture de campus vert et bleu en 2017 !

Qui sommes-nous

Parce que chaque expérience acquise aujourd'hui vous servira demain,
idCampus vous accompagne dans votre parcours professionnel

idCampus est un centre de formation, référent dans le domaine du plein air depuis plus de 20 ans. Il a été créé en s'appuyant sur les besoins concrets des employeurs afin de se rapprocher au plus près des exigences du marché de l'emploi.

Avec idCampus, vous bénéficiez de l'expérience et de l'expertise de spécialistes de la montagne, du sport et de l'encadrement sportif pour découvrir votre voie, cultiver vos envies, affiner vos compétences, élargir votre réseau professionnel et bâtir votre carrière en toute sérénité.

Témoin du haut niveau de nos formations : notre taux de réussite exceptionnel aux tests techniques du monitorat de ski (2016 : 50%)

Notre objectif est de vous proposer un réel accompagnement basé sur des formations qualifiantes et des services pratiques. Résultat : une employabilité sur toute l'année et un parcours professionnel structuré qui vous donne de la visibilité.

Notre équipe dynamique et professionnelle est à votre écoute toute l'année.

L'accès à nos formations est ouvert à tous candidats de tout niveau, notre objectif est de vous faire devenir un professionnel du plein air.

Le territoire Alpes Academy

    TIGNES

    BOURG SAINT MAURICE-LES ARCS

    LA PLAGNE

    MERIBEL

    VAL THORENS-LES MENUIRES

Nos formations

Devenir moniteur de ski

Le moniteur de ski est souvent perçu comme le Don Juan des montagnes, partageant son temps entre drague sur les pistes, bronzette au bar et vie de fêtard… En réalité, ce métier de moniteur de ski demande du sérieux, de l’application, de l’endurance et avant tout de la passion.

fiche métier moniteur de ski

Le moniteur de ski est un éducateur sportif, titulaire du diplôme d’état de ski. Il peut encadrer différents publics (débutants, confirmés, petits et grands), et différentes activités (ski, snowboard, télémark, freestyle…). Le moniteur de ski doit avant tout transmettre son savoir et sa passion du ski au pratiquant.

De ce fait le moniteur de ski doit avoir plusieurs cordes à son arc :

  • Il doit être un excellent skieur
  • Il doit connaître les dangers de la montagne et maîtriser parfaitement les règles de sécurité
  • Il doit être un bon pédagogue, il doit pouvoir adapter son enseignement à son public, il doit pouvoir corriger et donner des conseils à ses clients.
  • Il doit être un bon animateur : les bons skieurs sont des clients plutôt rares. Il faut savoir animer un groupe d’enfants et d’adultes (pratiquer une langue étrangère est un plus)

Le moniteur de ski est dépendant des rythmes des saisons :

  • Il peut opérer 7 à 8h par jour sur des skis. Parfois 7j/7 en fonction des zones de vacances.
  • Il peut travailler de 3 à 6 mois dans l’année
  • Il doit s’adapter à la météo. Le froid, la neige, rendent les journées longues et fatigantes.
  • Il doit avoir plusieurs métiers à son actif. Il est nécessaire d’avoir une autre activité en parallèle pour compléter son année (cordiste, menuisier, encadrement activités sportives d’été…)

fiche parcours moniteur de ski

Pour devenir monteur de ski, il faut être titulaire du Diplôme d’Etat de ski. Le parcours est long et exigeant. Il faut compter en moyenne 5 ans pour obtenir la totalité du diplôme.

Le cursus :

1) Le test technique d’entrée : cette épreuve consiste en un slalom spécial chronométré de très haut niveau. Plusieurs tests sont organisés chaque hiver par Jeunesse et sport. Les candidats sont limités à 2 tests par saison. L’obtention de ce test est le sésame pour l’entrée en formation du Diplôme d’Etat.

2) Le cycle préparatoire : stage d’une durée minimale de 10 jours, le cycle préparatoire vise à aborder les éléments pédagogiques du ski alpin. Dès l’issue de la formation, vous pouvez devenir moniteur stagiaire, et encadrer contre rémunération. La formation est dispensée par l’ENSA (école nationale de ski et d’alpinisme) ou par le CNSMM (centre national de ski nordique et de moyenne montagne)

3) L’Eurotest : cette épreuve consiste en un slalom géant chronométré.

4) 3 cycles de formation à l’ENSA : le 1er cycle comprend 3 unités de formation, un tronc commun « montagne » et un stage pédagogique. Le 2ème cycle comporte 4 unités de formation. Enfin le 3ème cycle comporte 2 unités de formation.

A l’issue de ce cursus, le moniteur de ski obtient son Diplôme d’Etat de ski 1er degré.

préparation au test technique

Notre formation de 4 mois propose un entraînement complet permettant de postuler au test technique du Diplôme d’Etat de ski alpin. Cette épreuve est le sésame d’entrée en formation pour devenir moniteur de ski.

Objectif de la formation :

L’objectif de la formation est de parfaire vos compétences techniques en slalom et de vous amener à la réussite du test technique.

Prérequis :

  • Avoir un bon niveau de ski (le niveau technique d’entrée est évalué par l’équipe pédagogique)
  • Avoir une bonne condition physique
  • Avoir un attrait pour les métiers de la montagne

Détails de la formation :

Une équipe de formateurs expérimentés organise les entraînements.

  • La préparation physique : elle est devenue indispensable dans l’obtention du test technique. Pendant la saison, des séances de préparation physique seront proposées.
    L’objectif étant de développer et d’harmoniser les qualités d’endurance, de force, d’explosivité et d’équilibre du sportif.

  • La préparation mentale : elle permet de canaliser ses énergies et de gérer ses émotions pour atteindre l’état idéal de performance le jour J.

  • L’entraînement de ski alpin : les entraînements sont axés sur les techniques de slalom. L’objectif est d’améliorer les fondamentaux techniques générales et spécifiques au slalom :
    o Gestion des inclinaisons latérales et longitudinales
    o Dissociation, angulation et gestion des rotations et des pivotements
    o Gestion de la charge, indépendance de jambe, construction de l'appui, utilisation du terrain
    o Lecture de tracé et stratégie de course
    o Développer vos habiletés motrices sous toutes les formes

Généralement les entraînements sont répartis sur 4 séances par semaine entre le lundi et le vendredi. La formation est basée sur un volume global d'environ 350 heures.

Une prestation complète qui inclut :

  • Mise à disposition d’un entraîneur
  • Stade de slalom
  • Logement
  • Forfait
  • Tenue
  • Préparation physique
    Ce tarif n’inclut pas le transport et les inscriptions au test technique, ni le matériel.

Lieux : 3 centres d’entraînement pour devenir moniteur de ski : Tignes, La Plagne, Val Thorens

Les affectations dans nos centres de formation sont fonction de votre niveau de ski initial.

Financement : faculté de s’inscrire à la saison, au mois ou à la semaine.

Possibilité de prise en charge jusqu’à 80% de la formation : merci de vous reporter à la rubrique 'solutions de financement' sur ce site.

devenir pisteur secouriste

Le pisteur secouriste, communément considéré comme le « pompier de la montagne », est un professionnel qui assure avant tout la sécurité des pratiquants dans les stations.

fiche métier pisteur secouriste

Les 3 missions principales du pisteur secouriste sont les suivantes :

  • Entretien du domaine skiable : le pisteur secouriste est chargé de l’ouverture et de la fermeture des pistes, de la mise en place du balisage et de l’entretien du domaine. L’hiver les horaires peuvent donc être très extensibles

  • Accueil et prévention : le pisteur secouriste accueille et guide les skieurs. De par son expérience et sa formation, il informe les pratiquants sur les risques de la montagne, les conditions climatiques, les risques d’avalanche… Il conseille aussi les skieurs sur les attitudes à adopter pour respecter l’environnement.

  • Les secours : le pisteur secouriste doit assurer la protection des usagers. En cas d’accident, il est le premier sur le terrain, il apporte les premiers secours aux victimes. Il ne faut pas oublier que les pisteurs peuvent parfois rencontrer des cas de blessures très impressionnantes.

Les qualités requises pour devenir pisteur secouriste :

  • Il faut être très bon skieur
  • Il faut posséder une excellente condition physique et avoir une passion pour les métiers de pleine nature. Les conditions météo sont parfois très rudes, le vent, le froid, la neige…
  • En tant que secouriste, il doit savoir faire preuve de calme, de courage et d’attention. Il doit savoir rassurer les victimes.

A savoir :

  • Le pisteur secouriste doit avoir plusieurs métiers à son actif. Il est nécessaire d’avoir une autre activité en parallèle pour compléter son année (cordiste, menuisier, encadrement d'activités sportives d’été…)

fiche parcours pisteur secouriste

Pour devenir pisteur secouriste, il faut être titulaire du Brevet National de pisteur secouriste. Pour suivre cette formation de pisteur secouriste, il faut être préalablement titulaire de la flèche de vermeil, et par la suite réussir au test technique.

Pour prétendre au test technique d’entrée en formation pisteur secouriste :

  • Avoir 18 ans à la date du test technique
  • Etre titulaire d’une attestation de réussite à la flèche de vermeil (vous pouvez vous faire délivrer cette attestation par une école de ski)

3 étapes pour accéder au métier de pisteur secouriste (1er degré) :

  • 1ère étape : le test technique (organisé par le GRETA). C’est une évaluation très sélective du niveau de ski. C’est une descente en toute neige, tout terrain et 300 m de dénivelé minimum. Pour être sélectionné, il faut obtenir au moins 12/20.
  • 2ème étape : c’est la formation de secourisme. Titulaire du PSE1 (prévention et secours en équipe de niveau 1) et PSE2 (prévention et secours en équipe de niveau 2). Ces formations peuvent être préparées par les centres de la Croix-Rouge, la protection civile, les sapeurs-pompiers…
  • 3ème étape : il faut s’inscrire à la formation de pisteur secouriste, organisée par le GRETA ou le CRET sur environ 4 semaines. Cette formation consiste à apprendre la conduite, les évacuations en traîneau et en barquette. La mise en situation des secours, apprendre à gérer les risques en pleine montagne (en pente, sur la neige…).
    Vous pourrez à la fin de cette formation décrocher le Brevet National de pisteur secouriste premier degré !!

Le pisteur secouriste peut ensuite se spécialiser dans 3 domaines :

  • Artificier
  • Maître chien
  • Observateur nivo-météorologiste

Il y a 3 degrés de pisteur secouriste, le 1er degré apporte les bases du métier de pisteur secouriste.
Les pisteurs secouriste de 2nd degré ont des connaissances plus pointues, ils peuvent s’occuper de l’organisation des secours.
Les pisteurs possédant le 3ème degré sont responsables du service des pistes.

préparation au test technique

Notre formation de 4 mois propose un entrainement complet permettant de se porter candidat au test-technique du pisteur secouriste.
Ce test d’entrée consiste en une descente libre très sélective en ski alpin de 300m de dénivelé minimum.

Objectif de la formation pisteur secouriste :

L’objectif de la formation est de parfaire vos compétences à ski, renforcer les capacités physiques et au final vous conduire à la réussite du test technique du pisteur secouriste.

Prérequis:

  • Avoir un bon niveau de ski initial
  • Avoir une bonne condition physique
  • Avoir un attrait pour les métiers de la montagne

Détails de la formation :

Une équipe de formateurs expérimentés organise les entraînements.

  • La préparation physique : elle est complètement indispensable pour l’obtention du test technique de pisteur. Pendant la saison, des séances de préparation physique sont organisées.
    L’objectif étant de développer et d’harmoniser les qualités d’endurance, de force, d’explosivité et d’équilibre du sportif.

  • La formation à ski, elle permet :
    D’adapter son ski à la neige et au terrain
    De lire correctement le terrain pour anticiper et adapter ses trajectoires
    De rectifier l’attitude et la silhouette, de prendre en compte sa vitesse et les changements de rythme

Généralement les entraînements sont répartis sur 4 séances par semaine entre le lundi et le vendredi. La formation représente un volume global d'environ 350 heures.

Une prestation complète qui inclut:

  • Mise à disposition d’un entraîneur
  • Logement
  • Forfait
  • Tenue
  • Préparation physique
    Ce tarif n’inclut pas le transport et les inscriptions au test technique, ni le matériel.

Lieux : 2 centres d’entraînement : Les Arcs et Méribel.

Les affectations dans nos centres de formation se font en fonction de votre niveau de ski à l'entrée.

Financement : faculté de s’inscrire à la saison, au mois ou à la semaine.

Possibilité de prise en charge jusqu’à 80% de la formation : merci de vous reporter à la rubrique 'solutions de financement' de ce site.

nos classes préparatoires

Vous aimez les métiers de la montagne ? Vous aimeriez passer une saison au ski ? Parfaire votre technique, votre style, passer votre test ou bien tout simplement skier ? Intégrez notre classe préparatoire.

présentation

Objectif :

La classe préparatoire s’adresse à des stagiaires de tous niveaux désirant se perfectionner, ou s’initier au ski de haut niveau, ou tout simplement devenir un meilleur skieur.

Profil des candidats :

  • Avoir une bonne condition physique pour suivre les entraînements
  • Un attrait pour le milieu ou les métiers de la montagne

Détails de la formation :

Une équipe de formateurs expérimentés organise les entraînements :

  • Préparation physique : une mise à niveau est organisée en début de saison. Randonnée, préparation physique…
    Travail axé sur l’entraînement foncier (course à pied, étirements), le renforcement musculaire général et celui spécifique au ski
  • Ski alpin : travail sur les fondamentaux. Ski en toute neige et tout terrain. Dans un second temps un entrainement spécifique dans les tracés (utilisation du support vidéo et correction technique).

Une formation complète qui inclut :

  • Mise à disposition d’un entraîneur
  • Logement
  • Forfait
  • Tenue technique
  • Préparation physique

Possibilité de formation hiver + été :

Nous vous proposons la possibilité de vous former parallèlement aux métiers de plein air*, en couplant cette formation hiver avec un métier d’été (CQP opérateur accro-branche, CQP Tir à l’arc…)
Cette formation à l’année peut-être financée avec notre aide via un contrat de professionnalisation.

Financement :

Pour plus d’informations merci de contacter le centre IdCampus.

*Futurs moniteurs de ski ou pisteurs, remontées mécaniques, skiman, saisonniers (animateurs, encadrement…)

aides à la formation

solutions de financement

Les possibilités de financement varient selon le statut du candidat et de la formation choisie.
N’hésitez pas à contacter notre centre de formation pour plus de renseignements.

  • Possibilité de financement via un contrat de professionnalisation : engagement minimum sur 10 mois - Formation hiver/ été obligatoire
  • Financement personnel : possibilité de mettre en place un échéancier sur la saison d’hiver
  • Financement partiel : en travaillant les week-ends via nos structures partenaires. Vous pouvez financer jusqu’à 80% du coût de la formation.

solutions de logement

Il est extrêmement difficile et onéreux de se loger en station pendant la saison d’hiver. Alpes Academy s’est organisé pour traiter cette problématique et fournit des solutions de logement pour chacun des sites.
Le logement est inclus dans le prix de la formation.

  • Des logements équipés : les logements sont équipés et meublés. L’essentiel est mis à disposition.
  • Les Charges : les formalités administratives et techniques sont traitées par Alpes Academy. Un forfait pour les charges est inclus dans la prestation. Vous devez vous munir d’une assurance RC.
  • La colocation : logement de 2 à 15 personnes. Vivre en communauté demande des règles.
  • Localisation : les logements peuvent être situés à quelques kilomètres de la station. Il faut prévoir pour certains sites une voiture (le covoiturage est vivement conseillé). Il est difficile de stationner en station, il est conseillé de prendre les transports en commun.

Logement Tignes : nous disposons d’un chalet d’environ 10 places à Tignes-Les-Boisses qui permet de partir ski aux pieds.

Logement Méribel : nous disposons d’un chalet au Villaret, petit hameau des Allues. Nous pouvons loger 10 personnes. Le chalet se situe à 1 km des remontées mécaniques.

Logement La Plagne : nous disposons de 6 appartements dans la résidence les Charmettes, résidence saisonnière située à 5 km de Plagne Centre avec une navette devant la résidence.

Logement Bourg Saint Maurice : nous disposons d’un chalet très confortable. Nous pouvons loger 12 personnes. Le chalet se situe à quelques kilomètres du funiculaire qui dessert la station des Arcs.

Logement Ménuires : nous disposons d’une maison sur plusieurs étages, divisée en appartement. Situé à 4 km des Ménuires, le chalet permet de loger 15 personnes.

Contact

  • Galerie des Cimes - Meribel
  • 73550
  • Les Allues
  • téléphone : 0786849501
  • mail : info@idcampus.fr